Haïti 2010-2011

Ensemble pour offrir une soirée de Noël aux orphelins de Haïti…

Les élèves de notre école ont déjà montré leur implication humanitaire à diverses occasions, entre autres dans le cadre du parrainage avec les enfants de l’école de Kribi, au Cameroun.

Aujourd’hui, notre missionnaire de coeur et agente de développement à l’ACDI, Manon Arsenault, est en Haïti. Elle entretient des rapports étroits avec deux orphelinats : Paraclest et Arc-en Ciel. Elle nous demande de l’aider à offrir aux enfants de ces deux orphelinats un Noël festif autour d’un repas traditionnel, avec de la musique et des cadeaux.

Cette demande rejoint précisément nos objectifs humanitaires fixés cette année : venir en aide aux Haïtiens et nous investir auprès de personnes en lien direct avec le travail sur le terrain.

Le 10 décembre, Manon va profiter d’une visite au Canada pour venir à notre école présenter les enfants qu’elle parraine. Elle aura dans son sac des photos, des enregistrements sonores, des objets artisanaux et des cartes décorées par les orphelins pour nos élèves.

Dans chaque classe, une tirelire aux couleurs de Haïti recevra dès aujourd’hui les dons que les élèves vont apporter. Les élèves vont aussi écrire et décorer des cartes de voeux et confectionner quelques ornements de Noël. Notre objectif est que le rêve de quelques orphelins d’Haïti se réalise le 24 décembre. Un beau conte de Noël que nous voulons écrire avec eux!

Des nouvelles de Manon suite à la fête

La fête de Noël à l’orphelinat Paraclets…

C’est avec beaucoup d’émotions, d’amour et de chaleur que j’ai pu célébrer cette fête en compagnie d’enfants joyeux, souriants et remplis d’énergie.

Je tiens à vous remercier, enfants et adultes, pour votre chaleureux accueil le vendredi 10 décembre 2010, pour les beaux échanges que nous avons pu avoir ensemble durant la journée ainsi que pour votre grande générosité. Les fonds recueillis ont dépassé mes attentes : 620 $ de dons! Cette somme m’a permis de faire des miracles pour que noël soit aussi une fête chaleureuse et magique à l’orphelinat de paraclets.

Je suis rentrée en Haïti les valises remplies de cadeaux: Un cadeau soigneusement choisi et acheté au Québec pour chacun des enfants et des décorations réalisés par vous tous pour embellir la salle communautaire. Quelques jours avant Noël, je suis allée acheter toute la nourriture nécessaire au repas des 32 enfants avec le directeur Monsieur Paul Ducanes.

25 décembre : Le grand jour est enfin arrivé!

Quand je suis arrivée à l’orphelinat vers 10h30, les femmes étaient à la petite cuisine depuis 5h00 a.m. Elles préparaient le repas que nous allions déguster plus tard en après-midi. Quel plaisir de voir et de sentir l’ambiance qui régnait dans ce lieu ou j’avais, une semaine plus tôt, rendu visite à des enfants qui ne semblaient pas trop comprendre ce qui les attendaient. Mais le grand jour était enfin arrivé et on sentait la fébrilité dans l’air et la joie des enfants.

L’arbre de Noel en bois et peint en blanc était rempli des décorations réalisées par vous tous et d’autres fabriquées par les enfants de Paraclets avec des matériaux que j’avais pu acheter pour cette occasion. La crèche de Noel avait été construite avec des feuilles de palmier séchées soutenues par des morceaux de bois, une œuvre artistique des plus créatives.

La fête a débuté avec des cantiques de Noel, des poèmes récités par quelques enfants et une pièce de théâtre sur la naissance de Jésus. Par la suite, c’est sur des airs de musiques haïtiennes que nous avons dansé tous ensemble. Laissez-moi vous dire que les enfants ont le rythme dans le sang et pour eux c’est la façon naturelle de s’exprimer. Les cadeaux du Père Noel ont été distribués et les enfants ont attendu patiemment que tous aient reçu son cadeau avant de déballer leur unique cadeau, mais comment bien apprécié. Un repas copieux nous a été servi – salade de pomme de terre et betterave, salade de pâte, riz, plantains frits, petits pâtés au poulet, baguette de pain, poulet frits sur charbon de bois, le tout arrosé d’un jus de fruit pour les enfants et d’un verre de vin pour les adultes. Nous avons terminé avec le dessert – deux beaux et bons gâteaux en provenance d’une pâtisserie à Pétionville. Une fois le ventre bien rempli, c’est en dansant de nouveau que nous avons pu digérer ce repas gastronomique.

C’est ainsi que la fête s’est terminée. J’ai quitté l’orphelinat vers 19h00 après avoir fait mes adieux aux enfants qui ne cessaient de me dire merci et de me demander:  »Tu reviens dans combien de jours? »

Je vous remercie infiniment pour ce grand bonheur apporté aux enfants. Je vous envoie des photos pour vous partager cette belle fête en images.

Au plaisir de revenir à votre école pour d’autres échanges.
Manon Arsenault

photo-manon-haiti-2010-2011